L'histoire du sel dans les civilisations anciennes

La vie elle-même dépend du sel, et les gens de premières civilisations s'est donné beaucoup de mal pour l'acquérir. Il était, et est toujours, utilisé pour conserver et assaisonner les aliments, et il est important dans la médecine ainsi que dans les cérémonies religieuses, qui en ont tous fait un produit commercial précieux. Certaines cultures anciennes l'utilisaient même comme une forme de monnaie. Tout cela signifie que de la Chine ancienne à l'Égypte, la Grèce etRome, l'histoire de la civilisation humaine est étroitement liée à l'histoire du sel.

L'importance du sel dans l'histoire chinoise

Dans la Chine ancienne, l'histoire du sel remonte à plus de 6 000 ans. Pendant la période néolithique, la culture Dawenkou dans le nord de la Chine produisait déjà du sel à partir de gisements de saumure souterrains et l'utilisait pour compléter son alimentation.

Selon les historiens, la récolte du sel a également eu lieu au lac Yuncheng pendant une période similaire, dans ce qui est la province chinoise actuelle du Shanxi. Le sel était une denrée si précieuse que de nombreuses batailles ont eu lieu pour le contrôle de la région et l'accès aux salines du lac.



Le premier traité chinois connu de pharmacologie, le Peng-Tzao-Kan-Mu, écrit il y a plus de 4 700 ans, répertorie plus de 40 types de sel différents et leurs propriétés. Il décrit également les méthodes d'extraction et de préparation pour la consommation humaine.

Pendant la dynastie Shang dans la Chine ancienne, à partir d'environ 1600 avant JC, la production de sel a commencé à grande échelle. Il était largement commercialisé dans des pots en poterie qui, selon «L'archéologie de la Chine», servaient de monnaie et «d'unités de mesure standard dans le commerce et la distribution du sel».

D'autres grands empires qui ont suivi au début de la Chine, tels que les dynasties Han, Qin, Tang et Song, ont pris le contrôle de la production et de la distribution du sel. De plus, comme il était considéré comme une denrée essentielle, le sel était souvent taxé et était historiquement une importante source de revenus pour les dirigeants chinois.

Au XXIe siècle, la Chine est le premier producteur et exportateur mondial de sel, avec 66,5 millions de tonnes produites en 2017, principalement à des fins industrielles.

Découverte et histoire du sel gemme en Asie

sel gemme de l'himalaya

Géographiquement proche de la Chine, dans la région qui allait devenir le Pakistan moderne, un autre type de sel avec une histoire beaucoup plus ancienne a été découvert et commercialisé. Le sel gemme, également connu scientifiquement sous le nom de halite, a été créé à partir de l'évaporation d'anciennes mers intérieures et de lacs d'eau salée, qui ont laissé des lits concentrés de chlorure de sodium et d'autres minéraux.

Le sel gemme de l'Himalaya a été déposé pour la première fois il y a plus de 500 millions d'années, 250 millions d'années avant que la pression massive des plaques tectoniques ne pousse les montagnes de l'Himalaya. Mais alors que les premières cultures vivant autour des montagnes himalayennes ont probablement découvert et utilisé des gisements de sel gemme beaucoup plus tôt, l'histoire du sel gemme de l'Himalaya commence avec Alexandre le Grand en 326 av.

L'ancien souverain et conquérant macédonien a été enregistré en train de reposer son armée dans la région de Khewra, dans l'actuel nord du Pakistan. Ses soldats ont remarqué que leurs chevaux commençaient à lécher les roches salées de la région, une petite partie de surface de ce qui est maintenant connu pour être l'un des gisements souterrains de sel gemme les plus étendus au monde.

Bien que l'extraction de sel à plus grande échelle n'ait été historiquement enregistrée dans la région de Khewra que bien plus tard, sous l'empire moghol, il est probable que le sel gemme ait été récolté et commercialisé ici depuis sa découverte initiale plusieurs siècles plus tôt.

Aujourd'hui, la mine de sel de Khewra au Pakistan est la deuxième plus grande au monde et célèbre pour la production de sel gemme rose culinaire et de lampes à sel de l'Himalaya.

Le rôle historique du sel dans l'Égypte ancienne

Histoire du sel en Egypte

Le sel a joué un rôle important dans l'histoire de l'Égypte, qui a commencé il y a plus de 5000 ans. Il était responsable d'une grande partie de la richesse des anciens Égyptiens et était au cœur de bon nombre de leurs coutumes religieuses les plus importantes.

Les premiers Égyptiens extrayaient le sel des lacs asséchés et des lits des rivières et le récoltaient et l'évaporaient de l'eau de mer. Ils étaient parmi les premiers marchands de sel de l'histoire, et ils en ont grandement profité.

Le commerce du sel égyptien, en particulier avec les Phéniciens et le début de l'Empire grec, a contribué de manière significative à la richesse et à la puissance des royaumes ancien et moyen de l'Égypte ancienne. De plus, les Égyptiens ont également été l'une des premières cultures connues à conserver leur nourriture avec du sel. La viande, et en particulier le poisson, était conservée par salage et faisait partie intégrante des premiers régimes égyptiens.

Outre le sel pur, ces produits alimentaires salés sont également devenus des produits commerciaux importants, en plus d'être utilisés dans les cérémonies religieuses. Par exemple, un type spécial de sel appelé natron, qui est récolté dans certains lits de rivières asséchés, avait une signification religieuse particulière pour les anciens Égyptiens car il était utilisé dans les rituels de momification pour préserver le corps et le préparer pour l'au-delà.

À l'époque moderne, l'Égypte est un producteur de sel beaucoup plus petit. Il est actuellement classé 18e parmi les plus grands exportateurs de sel au monde et ne représentait que 1,4 % de la part du marché mondial en 2016.

Origines du sel au début de l'Europe

Les archéologues ont récemment découvert une ville minière de sel en Bulgarie qu'ils pensent être la première ville connue établie en Europe. Nommée Solnitsata, la ville a au moins 6 000 ans et a été construite plus de 1 000 ans avant les débuts de la civilisation grecque. Historiquement, la production de sel sur le site peut avoir commencé dès 5400 avant notre ère, selon les archéologues.

Solnitsata aurait été une colonie très riche, fournissant du sel très recherché à une grande partie de ce qui est aujourd'hui les Balkans. Cela souligne une fois de plus la valeur et l'importance du sel dans l'histoire des premières civilisations humaines.

Au cours des siècles suivants du début de l'histoire européenne, les anciens Grecs ont fait un commerce important de sel et de produits salés comme le poisson, en particulier avec les Phéniciens et les Égyptiens. L'expansion du débutEmpire romaina également eu ses origines dans l'établissement de routes commerciales pour les produits vitaux tels que le sel à ramener à Rome.

L'une des plus fréquentées était l'ancienne route connue sous le nom de Via Salaria (la route du sel). Il s'étendait de Porta Salaria au nord de l'Italie à Castrum Truentinum sur la mer Adriatique au sud, sur une distance de plus de 240 km (~ 150 miles).

En face, le mot Salzbourg, une ville d'Autriche, se traduit par «ville du sel». C'était aussi un important centre de commerce du sel dans l'Europe antique. Aujourd'hui, la mine de sel de Hallstatt près de Salzbourg est toujours ouverte et considérée comme la plus ancienne mine de sel opérationnelle au monde.

L'histoire du sel et de la civilisation humaine

Le sel a profondément marqué l'histoire humaine et il n'est pas exagéré de le décrire comme un élément essentiel dans l'établissement de nombreuses civilisations primitives.

Entre sa capacité à conserver les aliments et son importance diététique pour les humains et leurs animaux domestiques, ainsi que son importance en médecine et en religion, le sel est rapidement devenu une denrée très prisée et fortement commercialisée dans le monde antique, et il le reste. aujourd'hui.

LIRE LA SUITE:Premier homme

La fondation et l'expansion de grandes civilisations, telles que les empires grec et romain, les anciens Égyptiens et Phéniciens, les premières dynasties chinoises et bien d'autres sont étroitement liées à l'histoire du sel et aux besoins des gens.

Ainsi, alors que le sel est bon marché et abondant aujourd'hui, son importance historique et son rôle central dans la civilisation humaine ne doivent pas être sous-estimés ou oubliés.

LIRE LA SUITE :L'empire mongol

Qui était Grigori Raspoutine ? L'histoire du moine fou qui a esquivé la mort

Grigori Raspoutine, Le « Moine Fou », était plus un mythe qu'un homme. Lisez l'histoire complète et choquante de sa vie et les rumeurs salaces entourant son voyage.

Dieux de l'eau et dieux de la mer du monde entier

L'eau est essentielle à la vie, c'est pourquoi tant de cultures ont créé leurs propres dieux de l'eau et de la mer. Apprenez qui ils sont et lisez leurs histoires.

La Perse antique : de l'empire achéménide à l'histoire de l'Iran

L'ancien empire perse s'est épanoui de l'empire achéménide au deuxième plus grand empire du monde jusqu'à l'Iran moderne. Découvrez toute l'histoire ici.

Le compromis de 1850 : la dernière tentative américaine de faire semblant d'être esclavagiste est OK

Le compromis de 1850 était la dernière tentative de l'Amérique de prétendre que l'esclavage n'était pas un problème avant que tout n'explose dans la guerre civile américaine. Lisez-le maintenant.

Athènes contre Sparte : l'histoire de la guerre du Péloponnèse

La guerre du Péloponnèse était une ancienne guerre grecque menée de 431 à 404 avant notre ère par la Ligue de Délos dirigée par Athènes contre la Ligue du Péloponnèse dirigée par Sparte.